Complémentarité

Complémentarité des médecines

Chaque approche thérapeutique possède ses outils. Qu’il s’agisse de plantes, d’aiguilles, de bistouri, de prières ou autres. Puisque chacune d’elles a ses forces et ses limites, je préfère parler de complémentarité plutôt que d’alternative. En connaissant le plan de traitement des autres professionnels, je peux travailler dans la même direction. De plus, les interactions entre les médicaments de synthèse et les plantes peuvent être dangereuses si le médecin et l’herboriste n’en tiennent pas compte.